Cookie usage on this site

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. By continuing to use our site, you accept our use of cookies. Read more about how we use cookies in our Privacy Policy.

Biathlon d'été petit calibre

Le biathlon d'été est une combinaison de course à pieds et de tir.
D'une part la course exige de l'endurance et de l'habileté, d'autre part le tir exige de la concentration et de la discipline.
 
Une combinaison invraisemblable ou une future tendance?
 
Tout d'abord il s'agit de courir à en perdre haleine, puis de réaliser un tir de précision? C'est excatement ce qui fait l'attrait de cette discipline de tir auprès des pratiquants et du public.
Le but consiste à couvrir une certaine distance le plus vite possible, le parcours étant ponctué de stands de tir à intervalles réguliers. Contrairement au biathlon d'hiver, les tireurs ne portent pas leur arme.
 
Chaque épreuve de tir consiste à tirer 5 cibles avec une seule balle pour chaque cible. Si la cible est touchée, elle bascule. Chaque cible manquée oblige le tireur à parcourir une distance supplémentaire ou à accepter une pénalité. Les tirs sont réalisés soit debout sans appui sur des cibles de 35mm, soit couché sur des cibles de 15mm.
 
Des compétitions peuvent avoir lieu au niveau national ou local.
 
Il existe plusieurs types de compétitions, comme la course individuelle, en équipe, la course de poursuite. Les distances de course sont variables selon la discipline, l'âge et le sexe des athlètes. Le nombre de boucles et de stands de tir est par conséquent lié à ces éléments.
 
L'équipement se compose de bonnes chaussures de course, de vêtements adaptés à la course à pieds et d'une arme à air comprimé spécifique au biathlon, voire d'une arme de petit calibre à 5 coups, ou encore d'une carabine à un coup.
 
Source: Deutscher Schützenbund
www.dsb.de

Biathlon d'été petit calibre

Le biathlon d'été est une combinaison de course à pieds et de tir.
D'une part la course exige de l'endurance et de l'habileté, d'autre part le tir exige de la concentration et de la discipline.
 
Une combinaison invraisemblable ou une future tendance?
 
Tout d'abord il s'agit de courir à en perdre haleine, puis de réaliser un tir de précision? C'est excatement ce qui fait l'attrait de cette discipline de tir auprès des pratiquants et du public.
Le but consiste à couvrir une certaine distance le plus vite possible, le parcours étant ponctué de stands de tir à intervalles réguliers. Contrairement au biathlon d'hiver, les tireurs ne portent pas leur arme.
 
Chaque épreuve de tir consiste à tirer 5 cibles avec une seule balle pour chaque cible. Si la cible est touchée, elle bascule. Chaque cible manquée oblige le tireur à parcourir une distance supplémentaire ou à accepter une pénalité. Les tirs sont réalisés soit debout sans appui sur des cibles de 35mm, soit couché sur des cibles de 15mm.
 
Des compétitions peuvent avoir lieu au niveau national ou local.
 
Il existe plusieurs types de compétitions, comme la course individuelle, en équipe, la course de poursuite. Les distances de course sont variables selon la discipline, l'âge et le sexe des athlètes. Le nombre de boucles et de stands de tir est par conséquent lié à ces éléments.
 
L'équipement se compose de bonnes chaussures de course, de vêtements adaptés à la course à pieds et d'une arme à air comprimé spécifique au biathlon, voire d'une arme de petit calibre à 5 coups, ou encore d'une carabine à un coup.
 
Source: Deutscher Schützenbund
www.dsb.de

Mobile-Menü schliessen
«